[Review] #8053 : La grue mobile

[Review]

Messagepar valentin » 15 Aoû 2013 14:07

Référence : 8053
Année : 2010
Nombre de pièces : 1289
Difficulté : moyen
Note : 3/5
Notice ici

Image

DESIGN

Le design de cette grue est assez convaincant, les formes générales sont bien respectées. On a ainsi une belle cabine avec un volant, les habituels sièges bleus, et des portières qui peuvent s'ouvrir, à l'avant on trouve la barre d'attache du crochet et une rampe de feux avec clignotants et feux de route. En haut le pare-soleil avec un stickers Technic et des phares très réussi. De côté de la cabine on a des rétroviseurs réalisés avec des connecteurs, ils sont un peu trop en arrière et pas très convaincant mais à cette échelle peu de pièces peuvent servir à réaliser des rétros.

Image Image

La où son homologue, la grue mobile #8421, n'était pas très aboutit, à l'arrière de la cabine, cette grue l'est. En effet les panels juste à l'arrière de la cabine font bien le lien entre celle-ci et le reste de la grue évitant que la cabine ne dépasse de trop, de plus le repose flèche n'est plus sur la cabine mais un peu en arrière ce qui est plus réaliste, on pourra également noter les jolis gyrophares situés dessus.

Image

Au niveau du châssis, c'est assez mitigé. D'un côté on a des roues avec des belles jantes noires mais les pneus ne sont pas adaptés à une grue, c'est dommage mais il faut bien dire qu'il n'y a pas d'autre choix pour cette dimension. Les passages de roues sont en fait réalisés par les stabilisateurs, du coup lorsqu'ils sont déployés on n'a plus rien qui suppose un passage de roue, là aussi c'est dommage mais à cette échelle et avec ce système de stabilisateur c'est compliqué de faire mieux. Dans son ensemble le châssis est assez vide et ce ne sont pas les mécanismes de la direction et des stabilisateurs qui vont le remplir. Entre la cabine et la tourelle un moteur factice comblerait le vide sans problème mais encore une fois à cette échelle c'est difficile d'intégrer proprement un essieu moteur. Pour l'arrière en revanche il aurait suffit de reculer la tourelle pour que le vide ne se voit plus, cela aurait d'autant plus permis de rallonger la flèche.

ImageImage

A l'arrière c'est très vide avec à peine les 2 molettes servant à la direction et au déploiement des stabilisateurs et la rampe de feux intégrant feux de recul et clignotants. Sans compter que c'est encore pire une fois les stabilisateurs déployés.

Image Image

Passons donc à la tourelle. On retrouve la petite cabine servant normalement au conducteur de manipuler la grue, celle-ci peut basculer légèrement en arrière pour permettre au conducteur de bien voir le haut de sa flèche quand elle est entièrement déployée.

Image

Plus en arrière on a les deux BV permettant de jongler entre les différentes fonctions de bras et les molette noires qui permettent de mettre en rotation les deux BV. Entre les BV et l'arrière de la tourelle il y a un gros vide nécessaire pour l'ajout du kit moteur #8293 mais qui nuit tout de même au design.

Image

La flèche est moins large que celle de la #8421, en effet elle ne se déploie qu'en deux parties mais du coup tout le reste de la tourelle parait trop gros et surtout la cabine. Passons, entièrement replié la flèche dépasse de huit tenons par rapport à l'avant de la grue c'est assez représentatif de ce que l'on peut voir en vrai. Cette fois le crochet n'est pas l'habituel crochet métallique mais un crochet fait de toute pièce, il est plus joli mais il a un inconvénient, sont poids nettement plus faible que celui du crochet métallique fait qu'il faut parfois un peu tirer dessus lors de la descente pour que la ficelle reste un minimum tendue et ne s'emmêle pas.

Le vérin mécanique est assez discret du côté de la cabine, un peu moins de l'autre et avec ses couleurs on le confondrait presque avec les pièces du châssis, c'est dommage, il aurait été bien de le mettre un peu plus en valeur.

Image

FONCTIONS

Au niveau des fonctions c'est plutôt décevant. La direction et les stabilisateurs fonctionnent bien eux mais les fonctions de la tourelle ne sont pas du tout abouties.

Pour actionner la direction il faut tourner la 20t noir à l'arrière. Un axe traverse le châssis de tout son long et entraine les crémaillères grâce à des 12t. Pour que les essieux avant et les essieux arrière ne braquent pas dans le même sens, les crémaillères sont placées à l'arrière de l'essieu pour les essieux avant et à l'avant de l'essieu pour les essieux arrière. Pour que les essieux du milieu braque légèrement moins que les deux autres les designers n'ont pas inclut de réduction comme sur la #8421 ou sur le #8258 mais ont joué sur la longueur des biellettes entre le point de pivot des roues et la crémaillère si bien que les biellettes des essieux centraux sont deux tenons plus longues et entraine donc un angle de braquage inférieur. C'est simple et efficace. Pour passer d'une position braqué à droite à une position braqué à gauche il faut à peut près un tiers de tour de molette, c'est très peu mais le faible poids du véhicule répartit sur huit roues fait qu'elle est très facile à manipuler. Le rayon de braquage est un peu supérieur à celui de la grue #8421, c'est dommage étant donné que celle-ci est d'une échelle inférieur.

Pour déployer les stabilisateurs il faut tourner la 12t noir à l'arrière. Un axe traverse alors tout le véhicule pour entrainer une vsf juste derrière la cabine. Celle-ci entraine à sont tour une 24t. De chaque côté de cette 24t deux knob forment des renvois d'angle puis les deux axes partent vers le milieu du châssis, là où sont fixé les bases des stabilisateurs. A ce niveau là les axes sont munis de connecteurs sur lesquels sont fixés des petites rotules, habituellement utilisées dans les systèmes de direction, il y a également une rotule sur chaque stabilisateur. Chaque stabilisateur et relié a une rotule dans le châssis par le biais d'une biellette et ainsi lorsque l'axe entre en rotation les rotules vont tirer ou pousser les biellettes qui vont rentrer ou sortir les stabilisateurs. Il faut 5 tours de molette pour déployer les stabilisateurs. Une fois les stabilisateurs déployés il faut encore baisser les pieds d'appui, pour cela il faut tourner les connecteurs noirs relié à une vsf sur chaque stabilisateur. La vsf entraine une 8t qui va faire pivoter des liftarms de 3L afin de baisser ou remonter les pieds. Quand ils sont déployés les stabilisateurs ne lèvent pas la grue mais évitent tout de même efficacement que celle-ci ne bascule sous une charge lourde.

Image

Passons ensuite aux fonctions de la tourelle. Commençons par décrire le système. Les deux BV sont positionnées sur le même axe et entrainer de chaque côté par les 20t noires. Ainsi avec une molette dans chaque main on peut actionner les mécanismes assez facilement. Sur la BV de gauche on choisit entre la levée de la flèche ou la sortie de la ficelle et donc la descente du crochet, sur celle de gauche on choisit d'embrayer ou non le télescopage de la seconde partie. La rotation de la tourelle, elle, est manuelle tout comme sur la #8421 et c'est bien comme ça.

Image

Donc pour sortir le câble il faut pousser le levier gauche vers l'arrière. Le driving ring engrène alors une 16t folle qui va entrainer la bobine de ficelle vie deux autres 16t dont une folle. Il n'y a donc ni réduction ni multiplication, mais le crochet descend à une vitesse correcte.

Pour lever la flèche il faut pousser le même levier cette fois-ci vers l'avant. Le driving ring entraine alors l'autre 16t folle de la BV qui va à sont tour entrainer une 20t. On a ensuite un renvoi d'angle constitué d'une 12t et d'une 12t simple bevel puis on entraine le vérin mécanique par le biais de deux 12t simple bevel et une 20t simple bevel sur l'axe de rotation. Le rapport final est de 5:4. La flèche se lève et se baisse avec une vitesse convenable mais le renvoi 12t/12t.sbv craque de temps en temps à cause d'un manque de maintient.

Passons ensuite à la dernière fonction, le télescopage de la seconde partie de la flèche. Pour cela il faut pousser le levier droit vers l'avant. Le driving ring engrène la 16t folle qui entraine trois autres 16t dont deux folles. Ensuite un renvoi 12t sbv/12t dirige le mouvement vers l'avant de la flèche puis on a vsf/8t/crémaillère. Il faut environ une soixantaine de tour pour sortir complètement la seconde partie c'est beaucoup, c'est même trop.

Image Image Image

Un petit point sur la jouabilité final. Chaque fonction prise indépendamment fonctionne bien si ce n'est qu'il faut beaucoup de tour pour déployer la seconde partie du bras. Mais avec ce système de BV on a envie de lever la flèche et de télescoper en même temps et c'est là que ça se gâte. D'une part en actionnant deux mécanismes à la fois la molette devient assez dure à tourner. Et d'autre part la répartition des fonctions sur les BV fait qu'il faut d'abord sortir un peu de câble avant de télescoper. Comme le télescopage est la fonction qui demande le plus de tours on va toujours l'embrayer mais comme il faut jongler entre la descente du câble et la levée de la flèche il faut sans cesse manipuler le levier de la première BV. Si le bras est déjà levé et que l'on veut seulement télescoper la seconde partie et sortir le câble on a encore un problème car ces deux fonctions ne sont pas synchronisées, le câble sort beaucoup plus vite que la seconde partie ne se déploie du coup il faut encore une fois jongler avec le levier pour activer/désactiver la sortie du câble. Enfin bref on sent bien qu'il y a quelque chose de pas bien fini dans ces fonctions.

VIDEO



CONCLUSION

Cette grue qui succède à la mythique #8421 est plutôt décevante pour ceux qui possèdent cette dernière, surtout quand on sait que c'est le même designer qui a fait les deux, à savoir Markus Kossman. Quand on voit de quoi il est capable on est déçu par cette grue mais on se dit surtout que tout les défauts ne sont certainement pas les conséquences d'un mauvais designer qui n'a pas su gérer la conception d'une grue mais plutôt les conséquences d'un cahier des charges qui ne permettait peut-être pas de faire mieux. Il suffit de regarder la grue mobile #42009 sortie en 2013, elle aussi créer par Markus Kossman, pour s'en convaincre. Et puis malgré les défauts tout n'est pas raté, les stabilisateurs en étoiles sont très jolis une fois déployés, par exemple.
Collectionneur de LEGO Technic

Ma Collection Chaine Youtube Avec toutes les vidéos de mes reviews
Avatar de l’utilisateur
valentin
Membre
 
Âge: 22
Messages: 2112

Messagepar Mario » 15 Aoû 2013 14:22

Cette grue est assez réussie je trouve, même si elle n'égale en rien la 8421 ou encore la 42009 sortie récemment.
Ce que j'aime le plus sur cette grue ce sont les stabilisateurs, leurs déploiement est joli à voir et cela rend très bien une fois les stabilisateurs déployés.

Sinon cette grue est sans plus, le châssis, tourelle ainsi que la partie arrière font trop vide. Il aurait fallu rajouter quelques panels pour améliorer le design. Ça aurait été mieux je pense.

À part ça belle review ! :Top:
| Mon Brickshelf | Mon YouTube | Mon Flickr |

« Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner »
Avatar de l’utilisateur
Mario
Membre
 
Âge: 17
Messages: 1490
Localisation: Beaune

Messagepar valentin » 15 Aoû 2013 14:40

C'est sûre qu'avec 600 pièces de moins que la #8421 et 1500 de moins que la #42009 elle ne fait pas le poids, ce n'est pas la même échelle, et pas le même prix non plus. Et puis ce n'était pas le gros set de l'année, il faut savoir qu'elle est sorti la même année que l'excavatrice #8043 du coup forcément LEGO ne pouvait pas sortir deux gros modèles très chère. Si LEGO avait dit à Markus qu'il pouvait faire une grue d'un budget final de 160€ c'est certain qu'elle aurait été mieux, je pense que c'est surtout une question de prix, et vu le nombre de pièces, partir sur une grue 3 essieux aurait été plus judicieux je pense, et ainsi se concentrer davantage sur la partie mécanique.
Collectionneur de LEGO Technic

Ma Collection Chaine Youtube Avec toutes les vidéos de mes reviews
Avatar de l’utilisateur
valentin
Membre
 
Âge: 22
Messages: 2112


Retourner vers Les Reviews rédigées par les membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités